La bataille de  la Marne

 

Le général Gallieni, gouverneur militaire de Paris depuis le 26 août, décide de réquisitionner les taxis parisiens pour les mettre à la disposition de la VI armée du général Maunoury, qui doit attaquer le flanc de l'armée de von Kluck.

 

 

 

Front de l'ouest :

 

- Le début de la bataille de la Marne. Profitant d'une brèche de 50 kilomètres ouverte entre les armées von Kluck et von Bülow, les troupes françaises attaquent le flanc de von Kluck, et, du 06 au 13 septembre, l'offensive française se développe sur tout le front, de l'Ourcq à Verdun et de Verdun aux Vosges.

- Les succès remportés sur les deux Morins, sur L'Ourcq, dans la marais de Saint-Gond, à Vitry-le-François et en Argonne, contraignent von Moltke à ordonner le repli général allemand sur l'Aisne et la Vesle.   

- C'est la victoire de la Marne, qui consacre l'échec du plan offensif allemand.

Bataille de la Marne : les troupes franco-anglaises sous les yeux du général Joffre 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       Joffre nommé maréchal de France

 

 

La 

 

 

France entière s'associera avec émotion à ce haut hommage que le gouvernement vient de rendre à l'illustre général.

Pour la postérité, le maréchal Joffre demeurera le vainqueur de la Marne.

Certes, l'honneur d'un si prodigieux fait d'armes n'appartient pas au seul général qui l'a préparé et rendu possible. Mai ce n'est pas diminuer la gloire des soldats que de rendre justice à leur chef suprême.

 

 

 

 

 

La Ville Eternelle :

wwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwww